Notre super-pouvoir

89461302_2954465321280356_6997146326760685568_o

Notre super-pouvoir à tous ?

Rester à la maison.

C’est la seule chose que l’on puisse faire pour aider notre personnel médical à soigner les malades, à les soutenir et leur éviter les choix atroces qu’ils devront inévitablement faire si la situation dérape réellement et que le nombre de malade dépasse les capacités de soins.

N’attendons pas d’être obligé par la loi à faire preuve de bon sens, n’attendons pas d’être contraint sous la menace de lourdes peines pour respecter notre prochain.

On est tous dans le même bateau et même si on voit beaucoup d’actes égoïstes de-ci de-là, je vois aussi beaucoup de solidarité se créer un peu partout, des actes de bonté qui me réchauffe le coeur et me redonne un semblant de foi en notre humanité.

Si nous voulons survivre il va falloir changer. Changer notre façon de vivre, la simplifier, l’unifier. Nous avons été égoïste trop longtemps et nous sommes en train de payer les pots cassés. La situation est grave, mais c’est à nous d’en tirer les leçons, pour en sortir plus fort, plus soudé qu’avant. Repenser le modèle de notre société actuelle dont les limites sont mises à nues, dans tous les cas il va falloir s’adapter.

Et si nous écoutions pour une fois ce que les scientifiques nous disent. Car ce qui est en train de nous arriver, cela fait des années qu’ils nous l’avaient annoncé. Des années que nous choisissons de faire la sourde oreille, des années que nous privilégions les plaisirs immédiats quels qu’ils soient. Ils nous avaient prévenu que cela ne pourrait pas durer, ils nous avaient dit qu’on tirait sur la corde. Ils nous avaient dit que les épidémies et pandémies seraient une condition sine qua non du changement climatique.

Apprendrons-nous un jour à écouter les avertissements, à tirer des leçons des mêmes situations du passé (peste, grippes …) ? Apprendrons-nous à se respecter, à choisir l’amour et la lumière, plutôt que la peur et la guerre ? Apprendrons-nous a sortir de l’individualisme et intégrer le fait que nous ne sommes qu’un ? Il est plus que jamais temps d’apprendre et d’évoluer ensemble.

Accepter que la situation est grave, mais ne pas céder à la peur. Ou du moins pas à la panique. La peur est une énergie basse qui fait baisser nos défenses immunitaires.

Je sais pertinemment que ce n’est pas si simple. Pour beaucoup, pour ceux qui ne sont pas sur « le front », nous avons la chance de pouvoir rester à la maison. Au lieu de se plaindre, nous avons l’opportunité de nous recentrer sur nous-même, faire le point, aider nos proches, nos voisins dans le besoin, se relier à notre part d’humanité, montrer l’exemple, créer des alternatives, des solutions à notre échelle, repenser notre façon de vivre, remercier et vibrer la gratitude pour tout ce que nous avons eu la chance d’avoir jusque-là et tout ce que nous avons aujourd’hui.

Revenir à la simplicité, au pouvoir du moment présent. Lire ce livre qui dort à côté de notre lit depuis des mois, faire cette formation en ligne, apprendre sur soi, respirer, se reposer, ralentir.

Pour soi et par respect de ceux qui donnent tout pour nous éviter le pire.

Prenez soin de vous, prenez soin des autres.

 

Avec tout mon amour,

 

Marine

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s