Une belle leçon de vie

Une belle leçon de vie image

Et si ce confinement était aussi l’opportunité de se rappeler que rien n’est acquis. On a beau le savoir, on a beau le dire, en prendre conscience en est une toute autre affaire.

Lorsqu’on se retrouve privé de liberté, restreint dans nos mouvements et possibilités, c’est non seulement un retour à soi qui s’opère mais c’est aussi prendre conscience de la chance infinie que nous avons et que nous avons eu tous les jours jusque-là.

Des choses aussi simple qu’une ballade au soleil, un verre sur une terrasse, un dimanche blotti dans les bras de la personne qu’on aime. Tous ces moments passé entourés des gens qui nous sont proches, tous ces moments que nous avons pris comme acquis, ou peut-être même pas assez savouré, englouti par la course de la vie. Quand on est forcé de s’arrêter, de tout arrêter, comme maintenant, on se rend compte que chaque instant compte, que chaque rire partagé, chaque câlin, chaque moment entouré des gens qu’on aime est d’une infinie richesse.

Alors oui, parfois, quand on les revoit défiler dans notre tête, tous ces instants si beau, notre cœur peut se serrer et peut-être même une larme couler. C’est normal, c’est humain.

Se rappeler alors qu’on en a encore de la chance. Que si je vous écris et que vous me lisez, cela veut dire qu’on est en vie. Comment avons-nous pu oublier, laisser filer la gratitude de simplement respirer. Notre cœur bat, nos poumons fonctionnent, chaque cellule de notre corps œuvre pour nous permettre de vivre. Tout simplement.

S’arrêter un instant, écouter sa respiration, entendre son cœur battre et remercier. Remercier d’être en vie, remercier toutes ces choses que nous avions prises pour acquises.

Remercier chaque matin d’ouvrir les yeux. Remercier son corps d’être notre plus fidèle compagnon, ce corps que nous avons parfois trop délaissé, voir même maltraité.

Se rendre compte de la beauté et de l’importance des liens humains, souvent trop occupé à courir après le temps, pendu à nos téléphones.

Remettre à sa juste place chacune de nos priorités.

Prendre le temps. Ce temps qui nous manquait jusque-là. Prendre le temps de respirer, de savourer les joies simples de la vie, manger en conscience, se reposer, vraiment, prendre des nouvelles de ceux et celles qui ont une place dans notre vie, mais que nous oublions parfois. Recréer des liens, différemment, plus profondément.

Prendre le temps de vivre tout simplement.

 

Avec tout mon amour,

 

Marine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s